Sevres Outdoors

Hans Schabus

Recta Sequi, 2013

Galerie des Multiples
Rail de train coupé et percé, soudure, 14x30x13 cm / Train rail cut and drilled, soldered joint

L’artiste

Hans Schabus est né en 1970 à Watschig (Autriche). Il vit et travaille à Vienne.
Artiste conceptuel connu pour ses sculptures in situ, installations et performances dialoguant avec l’espace de manière surprenante, sa première exposition personnelle a lieu en 1996 à la galerie Secession à Vienne.
Pour la Biennale de Venise en 2005, Hans Schabus réalise une structure monumentale en bois qui englobait le Pavillon autrichien, repoussant les idées préconçues sur la nature, la culture et le rôle de l’art. En 2011, l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne lui organise sa première exposition monographique d’envergure.

Hans Schabus was born in 1970 in Watschig (Austria). He currently lives and works in Vienna. He is a conceptual artist known for his site-specific sculptures, installations, and performances that intervene with space in surprising ways. His first solo exhibition was held in 1996 at the Vienna Secession gallery.
For the 2005 Venice Biennale, Hans Schabus transformed the Austrian Pavilion into a massive artificial mountain, appraising preconceived ideas about nature, culture, and the role of art. In 2011, he had his first stature solo show at Institut d’Art Contemporain in Villeurbanne.

L’oeuvre

Recta Sequi est un rail de train coupé, percé sur lequel ont été soudées les lettres « DADA ». Il s’agit d’une édition de vingt exemplaires numérotés et signés. Dix exemplaires sont présentés pour Sèvres Outdoors, fil rouge de l’exposition.
Le titre de l’oeuvre vient du latin. Cette phrase était inscrite sur le premier tunnel ferroviaire autrichien (près de Vienne) construit en 1841 et signifie « Suit la ligne droite ».
Hans Schabus a réalisé l’oeuvre pour la collection DADA Fétiche de la Galerie des Multiples. Il s’agit d’une collection de multiples réalisée à partir d’une lettre de Marcel Duchamp.
En 1921, Marcel Duchamp écrit de New York à son ami Tristan Tzara pour lui proposer un projet d’édition : «DADA Fétiche». L’idée de Duchamp est de faire frapper 4 lettres – D, A, D, A – en métal et de recommander de porter cet « insigne » en bracelet, scapulaire, épingle de cravate… Le simple fait d’acheter l’insigne doit « sacrer » l’acheteur DADA et lui permettre dans le même temps d’être protégé de certaines maladies et d’ennuis multiples de la vie. L’insigne est ainsi censé fonctionner comme un fétiche. Recta Sequi est le « DADA Fétiche » de Hans Schabus.

Hans Schabus artwork « Recta Sequi » is a railtrack cuted and drilled. The letters «DADA» are engraved. It is an edition of 20 copies numbered and signed. 10 copies are presented for Sevres Outdoors 2015, as a guideline to the exhibition. The title is latin and is written on the first railway tunnel of the austrian hungarian empire (close to Vienna) in 1841 and means : « Follow the straight line ».
This artwork has been realized by Hans Schabus for the Galerie des Multiples DADA Fétiche collection. This collection came from a Marcel Duchamp letter.
In 1921, Marcel Duchamp wrote from New York a letter (attached) to put forward a proposal to his friend Tristan Tzara: the idea of an edition called « DADA Fétiche ». The Duchamp’s idea is to punch the 4 letters – D, A, D, A – in metal and to recommend to wearing this insignia like a bracelet, pendant, necklace… This insignia is not only a way to became a DADA for the purchaser but also it protect him against certain illnesses and against many of life’s problem. The insignia has to work like a fetish. « Recta Sequi » is Hans Schabus’s « DADA Fétiche ».

Galerie de Multiples
Site internet: www.galeriedemultiples.com
Contact: contact@galeriedemultiples.com
Facebook: www.facebook.com/pages/Galerie-De-Multiples

Facebooktwittergoogle_pluspinterest