Sevres Outdoors

Johan Creten

Grande vague pour Palissy, 2006

Sèvres – Cité de la céramique
Grès chamotté, émaillé de couverte colorée et cristallisé, 100x80x70 cm / Chamotte stoneware, enamelled

L’artiste

Né en 1963 à Sint Truiden, en Belgique, Johan Creten vit et travaille à Paris.
Il est en résidence à Sèvres – Cité de la céramique de 2003 à 2006. Auparavant, il a été pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 1996-1997 puis du Bass Museum of Art, à Miami-Beach, en 2002-2003. Dans les oeuvres de cet artiste, aux studios « nomades », d’anciennes histoires prennent des formes nouvelles, attrayantes et atypiques, où la réalité et l’imaginaire sont confondus dans un surréalisme original et coloré. La robustesse liée à la vulnérabilité caractérise ses compositions compactes souvent recouvertes de plantes et de fleurs ; l’artiste jongle entre art et non-art et ses lignes contrastées ou languissantes rappellent à la fois l’éphémère et des réminiscences antiques.

Johan Creten was born in 1963 in Sint Truiden, Belgium. He curently lives and works in Paris.
He is a resident in Sèvres – Cité de la céramique since 2004. He was previously a resident of the Villa Medici in Rome in 1996-1997 then of the Bass Museum of Art in Miami-Beach in 2002-2003. In the works of this artist, in the “nomadic” studios, ancient stories take new, attractive, and unusual forms where the real and the imaginary are intertwined in an original, colourful form of surrealism. A robustness tied to vulnerability characterizes these compact compositions, which are often covered with plants and flowers. The artist juggles between art and non-art and his contrasted or languid lines call to mind both the ephemeral and Antiquity.

L’oeuvre

Cette pièce est réalisée en grès chamotté estampé dans un moule en cinq parties qui reprend la forme générale de la vague. Les éléments en relief, lignes et nodules sont entièrement sculptés à la main et composés sur la forme en fonction des mouvements et dynamiques souhaités par l’artiste. Après un long séchage à l’air libre et une première cuisson dite de dégourdi à 980° C, l’ensemble est ensuite émaillé d’une couverte colorée vert vif puis sur certaines zones, d’un émail à cristallisations roses. La vague subit alors une dernière cuisson à 1280° C avec un refroidissement contrôlé qui permet le développement particulier des émaux.
Comme un hommage à Bernard Palissy, grand céramiste et scientifique du XVIe siècle, cette sculpture a été modelée à la Manufacture de Sèvres par l’artiste qui a choisi une gamme particulière d’émaux.

This piece was produced in chamotte stoneware and was pressed in a 5-piece mould that was in the general shape of a wave. The items in relief, lines, and nodules were entirely hand-sculpted and composed on the shape according to the movements and dynamics desired by the artist. After a long open-air drying period and a first firing (dégourdi) at 980° C, the entire piece was then glazed a brilliant green colour, and then a pink crystallized glaze was applied to certain areas. The wave then underwent a second firing at 1,280° C with a controlled cooling that enables the glaze to develop in a unique way.
The artist wanted to pay homage to the memory of Bernard Palissy, the famous ceramicist and scientist of the 16th century.

Sèvres – Cité de la céramique
Site internet: www.sevresciteceramique.fr
Contact: info@sevresciteceramique.fr
Facebook: www.facebook.com/sevres.cite.de.la.ceramique

Facebooktwittergoogle_pluspinterest