Sevres Outdoors

Younès Rahmoun

Nakhla-Khazaf, 2006-2009

Galerie Imane Farès
Céramique émaillée, 60x110 cm / Enamelled ceramics

L’artiste

Younès Rahmoun est né en 1975 à Tétouan (Maroc) où il vit et travaille aujourd’hui.
Son oeuvre est polymorphe et minimale, basée sur son expérience de la spiritualité et de l’échange. Installations, oeuvres in situ, dessins, vidéos, animations, photographies et performances lui permettent d’essayer de rendre visible l’invisible et d’inciter à la méditation. Chaque matériau, chiffre, orientation, couleur a une signification profonde, souvent en relation avec l’Islam et le Soufisme en particulier. Il s’intéresse entre autres aux essences vitales telles que le coeur, l’atome, la graine, la fleur, la lumière.

Younès Rahmoun is born in 1975 in Tetouan (Morocco) where he actually lives and works.
His artistic practice is both polymorphous and minimalistic. His works are inseparable from his religious and spiritual beliefs. Installations, site-specific artworks, drawings, videos, animations, photographs and performances allow him to make visible the invisible and encourage moments of meditation. Each material, number, orientation, colour has a deep meaning, often related to Islam and to Sufism in particular. His interest lies in vital essences such as the heart, atom, seed, flower and light.

L’oeuvre

« Nakhla » (qui signifie palmier) est une des formes que Younès Rahmoun utilise et réutilise à travers sa pratique artistique. C’est une stylisation géométrique du palmier inventée par les Arabes et souvent utilisée dans l’art de la région de Tétouan où il vit et travaille. Pour lui, c’est également une stylisation de la forme d’une personne assise en lotus. On aperçoit quatre niveaux : le premier représente la tête, le deuxième les épaules, le troisième les bras et le quatrième les jambes.
Nakhla-Khazaf (Palmier-Céramique) est composée de deux pièces rectangulaires en céramique émaillée épaisse. Elles sont posées par terre et juxtaposées en élévation, leur tête orientée vers la Mecque. Le motif du palmier et repris sur chacune des deux plaques. D’abord en noir et blanc, et ensuite en blanc et noir. Ce diptyque représente pour l’artiste le ying et le yang ; les deux complémentaires.

Nakhla” (palm) is one of the shapes Younès Rahmoun repeatedly uses in his artistic practice. It is a geometric stylization of the palm-tree invented by the Arabs and often used in artworks from the Tetouan region where he lives and works.
For him, it is also the image of a person sitting in lotus position. Four levels appear: the first is the head, second are the shoulders, third the arms and fourth the legs.
Nakhla-Khazaf” (Palm – Ceramic) is an artwork consisting of two rectangular plaques of thick glazed ceramic. Both ceramics are laid down and juxtaposed in elevation, their head facing Mecca. The palm motif is repeated on both plates. First in black and white, then in white and black. For the artist, this diptych represents the ying and yang; both complementary.


Galerie Imane Fares
Site internet: www.imanefares.com
Contact: contact@imanefares.com
Facebook: www.facebook.com/galerie.fares

Facebooktwittergoogle_pluspinterest